Stades du Lymphœdème

Il existe quatre stades du lymphœdème (Stades 0 à 3 selon les stades de la Société internationale de lymphologie, 2016), chacun affectant le métabolisme d’une façon différente.

Stades du Lymphœdème

Sans traitement, le lymphœdème est une maladie évolutive. Les quatre stades de lymphœdème sont classés en fonction de leur gravité et évoluent du stade non apparent (stade 0) à grave (stade 3).


Votre professionnel de soins de santé effectuera votre évaluation, posera le diagnostic et établira le stade de votre lymphœdème. Et ensemble, vous établirez le plan de traitement qui convient à votre situation. Plus tôt vous commencerez le traitement, meilleures seront vos chances de prévenir la progression et d’améliorer les symptômes de votre lymphœdème.

 

Stade 0 : Latent ou subclinique

Au stade 0, l’enflure n’est pas apparente ni manifeste lors de la prise des mesures du membre, malgré un transport lymphatique déficient. Ce stade peut exister pendant des mois ou même des années avant que vous ne remarquiez un œdème. Il est donc important d’avoir un œil sur la région à risque. Dès que vous remarquez un changement, il faut commencer le traitement.

Stade 1 : Léger

Au stade 1, le liquide commence à s’accumuler dans la région touchée, ce qui cause son enflure. Vous pourriez remarquer que la zone semble boursouflée, enflée. L’élévation de votre membre contribuera à résorber l’enflure. L’œdème est mou et peut laisser une empreinte lorsque vous appuyez sur la peau. C’est ce que nous appelons un « godet ».

Stade 2 : Modéré

Au stade 2, vous remarquez que l’élévation du membre, seule, réduit rarement l’œdème. Le godet est apparent. Plus tard au stade 2, le membre peut ne pas présenter de godet à mesure que l’excès de graisse sous-cutanée se forme et que la fibrose tissulaire (durcissement de la peau) s’installe. L’enflure augmente.

Stade 3 : Grave

Au stade 3, il y a gonflement important et étendu. Il y a fibrose tissulaire (durcissement) et aucun godet n’est possible. Des modifications cutanées comme un épaississement, une hyperpigmentation, des plis cutanés accrus, des dépôts adipeux et des excroissances verruqueuses se développent. Des modifications cutanées comme un épaississement, une hyperpigmentation (modification de la coloration), une augmentation des plis cutanés, des dépôts adipeux et des excroissances verruqueuses peuvent se développer. La peau devient sujette aux plaies profondes difficilement cicatrisables et exposée à un plus grand risque d’infection.


Un traitement dès un stade précoce de la maladie peut contribuer à la prise en charge efficace de vos symptômes. Il empêche la progression du lymphœdème, améliore la forme du membre et l’état de la peau et réduit votre risque d’infection. Votre maladie peut même revenir à un stade moins sévère.

En savoir plus sur le traitement du lymphœdème.

Article suivant

Diagnostic du Lympoedème

Optez pour le soutien dont vous avez besoin

Découvrez nos services et obtenez l’aide dont vous avez besoin

Une fois qu’on m’a expliqué mon diagnostic et que j’ai partagé mon expérience avec d’autres patients en ligne, je me suis vraiment sentie à la bonne place.

Claudia Patiente atteinte d'un lymphœdème

Claudia